ADACS

01 novembre 2013

SONDAGE POUR LE RETOUR D’« I AM YOU » À SOISSONS PAR UNE SOUSCRIPTION PUBLIQUE DE 75 000 €. 

Particuliers, collectivités territoriales, entreprises, participez au sondage de l’ADACS :

Souscription I am you - avec et sans - bords

OUI, Je souhaite voir revenir « I am you » à Saint-Jean-des-Vignes

La défiscalisation des dons est envisagée au travers d’une demande de reconnaissance d’intérêt général de l’ADACS.

Posté par Adacs à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Cliquez sur le lien "Commentaires" ci-dessus, en dessous du sondage, pour indiquer dans la fenêtre de Commentaires votre adresse de messagerie Internet et/ou votre adresse postale, et toute autre remarque ou question, ce qui nous permettra de vous tenir informé du résultat de ce sondage. Votre commentaire avec vos coordonnées n'apparaîtra pas sur le blog mais sera traité par l'ADACS.

Vous pouvez également adresser directement un courriel à l'ADACS (adacs@hotmail.fr) avec votre réponse au sondage et vos coordonnées.


 

« I am you » de Nicolas Alquin s’en est allée,

saurons-nous la faire revenir ?

Pour en savoir plus…

 

Depuis mai 2013 et l’inauguration de l’exposition « Bois et Dérivés » de Nicolas Alquin, beaucoup de Soissonnais ont pu découvrir avec émerveillement l’heureuse harmonie de l’installation de la sculpture « I am you » sous le grand portail de Saint-Jean-des-Vignes. Il s’est immédiatement établi une fusion entre cette sculpture juchée sur son pilier et son écrin de pierre. « I am you », qui se marie admirablement à la façade sculptée de l'abbaye et joue avec le contre-jour provoqué par l'absence de nef, a été très appréciée du public visitant le site et l'exposition, la plupart souhaitant même qu'elle reste sur place le plus longtemps possible.

La fin de cette magnifique exposition a vu, début octobre, la sculpture repartir pour l’atelier de l’artiste, mais il ne tient qu’à nous de faire en sorte qu’elle revienne bientôt reprendre place sous le portail de Saint-Jean-des-Vignes.

En effet, une occasion nous est offerte de relancer un processus fondateur d’une grande partie de notre patrimoine historique et de son décor, appelé aujourd’hui la souscription publique. Une souscription publique permettrait de tenter de réunir les 75 000 € nécessaires à son acquisition.

A la différence des commandes publiques de l’Etat auxquelles chacun participe par ses impôts, qu’il apprécie ou pas le travail de l’artiste, la souscription se nourrit d’un don volontaire, convenu par le donateur qui s’engage sur un projet, à la hauteur de ses moyens et par conviction personnelle. Il n’y a pas de participation financière collective plus équitable. Bien entendu, les collectivités territoriales sont, elles aussi, invitées à se joindre au mouvement.

C’est aussi une admirable façon de renouer avec l’époque à laquelle se sont dressées nos plus belles églises et cathédrales, époque où aucun ministère n’était là pour distribuer ses subsides et où un bon nombre de chantiers furent menés en partie grâce à la générosité populaire, des plus modestes aux plus aisés, chacun donnant selon ses possibilités.

Cette façade majestueuse, seul vestige de l’église abbatiale de Saint-Jean-des-Vignes, bénéficia ainsi, en son temps, du savoir-faire des artistes contemporains de sa construction. Demain, les Soissonnais pourront peut-être emmener leurs familles et amis sur le site pour leur montrer avec fierté le fruit de leur généreuse participation à un projet collectif.

Il s’agit là aussi de montrer que même ce monument qui a beaucoup souffert, dont il ne resterait d’ailleurs rien si les Soissonnais ne s’étaient déjà mobilisés il y aura bientôt deux siècles pour en empêcher la démolition totale, ce monument, en plus de sa valeur patrimoniale et mémorielle, peut aussi jouer un rôle dans notre environnement quotidien et accueillir avec bonheur une création artistique d’aujourd’hui.

L’ADACS se propose donc d’organiser la mise en place de la souscription publique dont l’idée a surgit spontanément il y a quelques mois, lors du vernissage de l’exposition, afin de réunir les 75 000 € nécessaires à l’acquisition de cette sculpture.

Consciente des difficultés que présente un tel projet, l’ADACS n’en étudiera la faisabilité qu’à l’issue de ce sondage réalisé auprès de la population de l’agglomération Soissonnaise, afin de s’assurer que l’engouement général qui était palpable en mai 2013 est toujours aussi vif et que les Soissonnais sont prêts à soutenir ce projet.

Ainsi, si vous aussi avez été conquis par la présence de cette sculpture, « I am you », sous le grand portail de Saint-Jean-des-Vignes, et avez rêvé de la voir y rester, nous vous encourageons à prendre quelques minutes pour répondre à ce sondage.

Sa vocation explique pourquoi l’ADACS s’est sentie concernée par l’enthousiasme que les Soissonnais ont manifesté autour de cette sculpture contemporaine durant sa présence à Saint-Jean-des-Vignes. Fidèle à ses objectifs, l’association envisage de soutenir ce projet si, et seulement si, les Soissonnais en confirment le désir au travers de ce sondage. D’avance, nous vous en sommes reconnaissants.

Nous remercions les rédactions du Vase Communicant et de l'Union pour leur aimable collaboration et le support médiatique qu'elles auront fourni lors du lancement de ce sondage.

Posté par Adacs à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2013

Prochaine réunion

La prochaine réunion a lieu le 12 juin 2013, à 19h30 chez Agnès Bernardi de Laurens :

  • Préparation de l'exposition Claude Viallat
  • Fonctionnement DOODLE
  • Questions diverses
  • Visite de l'atelier de restauration d'Agnès

 

 

Posté par Adacs à 00:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juin 2013

Compte rendu de l'assemblée générale

Rapport Moral et Bilan Financier 2012 :
Erick Balin présente le Rapport Moral de l’ADACS pour l’année 2012, dans lequel Il remercie la Ville de Soissons, le Conseil Général de l'Aisne, le Conseil Régional de Picardie et la DRAC de Picardie pour leur soutien financier, et adresse un chaleureux remerciement à Dominique Roussel et à l’équipe du Musée pour leur soutien logistique et leur investissement tout au long de l’année auprès de l’ADACS (voir annexe I)..
Dominique Roussel, en l’absence du trésorier, présente le Bilan Financier 2012 de l’ADACS qui démontre l’importance du soutien de nos partenaires institutionnels (voir annexe II).

Renouvellement du Conseil d'administration et du bureau :
A l’occasion du renouvellement du Conseil d’Administration, les statuts sont consultés pour vérifier les conditions de son renouvellement.
Sont élus à l’unanimité au Conseil d’Administration l’ensemble des membres présents:
Madame Anne Douay, Monsieur Erick Balin, Monsieur Jack Tones, Monsieur Jean-Pierre Barba, Madame Marie-Anne Balin, Madame Marie-Claude Fournier, Madame Marité Pertuis, Madame Muriel Rousseau, Madame Nathalie Turbil, Monsieur Pierre-André Barret-Labre, Madame Sofie Landry-Vanhoe.

Le conseil d’administration se réunit pour désigner les membres du bureau. Agnès Bernardi de Laurens ayant remis sa démission au poste de vice-présidente, Muriel Rousseau présente sa candidature à ce poste.

Sont élus à l’unanimité des présents :
Président : Erick BALIN, 3, rue de Montpellier, 02220 Ciry-Salsogne
Vice-présidente : Muriel ROUSSEAU, 92 bd Jeanne d’Arc, 02200 Soissons
Secrétaire : Sofie LANDRY-VANHOE, 7 rue des Déportés et Fusillés, 02200 Soissons
Trésorier : Jean-Yves BAYARD, 14, rue de Pasly, 02280 Cuffies

Présentation des projets de communication :
Marie-Anne Balin présente les divers projets touchant à la communication au sein de l’ADACS et vers l’extérieur. Un projet de nouveau logo et papier à entête a été communiqué aux membres par l’intermédiaire de la convocation. Une adresse de messagerie a été créée : adacs@hotmail.fr, qui permettra à l’ADACS d’être identifiée plus facilement par ses membres et ses partenaires dans sa communication électronique. Nathalie Turbil propose qu’un formulaire soit soumis aux visiteurs souhaitant recevoir les communications de l’ADACS par courriel afin de couvrir l’ADACS d’un point de vue juridique. Erick Balin propose que l’ensemble de la communication interne de l’ADACS, y compris les convocations aux assemblées générales, soit dorénavant effectué par messagerie électronique, à l’exception de tout membre demandant à recevoir personnellement les communications par la Poste. Les deux propositions sont acceptées à l’unanimité. Une pré-maquette de blog est présentée, donnant un aperçu des informations et des rubriques pouvant être alimentées sur ce blog pour informer les visiteurs des activités de l’ADACS. La conversation s’engage autour des autorisations nécessaires pour la publication de photos, et du travail qu’il reste à accomplir pour maîtriser ce sujet et éviter tout incident avec les artistes ou les partenaires et organismes concernés. Les logos des différents partenaires sont à prévoir sur le blog pour les remercier de leur soutien (Ville, Département, Région, DRAC, Musée). Marie-Anne fait remarquer, à propos de l’esthétique de ces différents projets, que les couleurs utilisées sont inspirées de l’univers chromatique de Claude Viallat.

Point sur la préparation de l’exposition Claude Viallat :
Rappel des dates : du 12 juillet (vernissage) au 11 novembre 2013.
Dominique Roussel assure le commissariat général de cette exposition itinérante qui sera présentée, avant l’Arsenal, au Centre d’art contemporain de la Matmut à Saint-Pierre-de-Varengeville du 30 mars au 23 juin 2013.
De ce fait, le catalogue de l’exposition, édité chez Bernard Ceysson, sera disponible dans le courant du mois de mars.
Le transfert des oeuvres sera assuré de Saint-Pierre-de-Varengeville à Soissons par Dominique Roussel.

Lors du montage de l’exposition à l’Arsenal, Claude Viallat accrochera lui-même ses oeuvres. Un film sera réalisé à cette occasion. La date du montage reste à préciser.
La prochaine réunion de l’ADACS aura essentiellement pour objectif de fixer les détails de la préparation et du déroulement de cette exposition, en particulier pour le calendrier des visites dialoguées, à finaliser fin mai ou début juin pour en permettre la communication.
Erick Balin propose un travail en amont à partir du catalogue et de la documentation sur l’artiste et le mouvement support-surface par quelques volontaires, de façon à faciliter les interventions des Adacsiens lors des visites dialoguées. L’ouvrage de Pierre Watt aux éditions Hazan sur Claude Viallat, qui a été distribué à chacun, devrait y contribuer.

Projet 2014 :
Une majorité des membres de l’ADACS s’étant prononcée en faveur de Vladimir SKODA lors de précédentes réunions, Dominique Roussel a pu engager avec l’artiste une étude de faisabilité de l’exposition annuelle de l’ADACS pour 2014.
Dans l’esprit de la politique de partenariat que Dominique a développée depuis plusieurs années, et qui permet de réaliser des opérations plus ambitieuses, une collaboration se met en place avec l’Espace d’art contemporain André Malraux de Colmar, déjà partenaire en 2012 lors de l’exposition Christian Jaccard. Il reste à trouver un troisième partenaire qui permettra de répartir le financement dans l’intérêt du projet.

Nous rappelons à tous les membres qui ne se sont pas encore acquitté de leur cotisation 2013 de ne pas oublier d’en envoyer le montant qui s’élève toujours à 10 €.

Adresse : ADACS, Saint Jean des Vignes - Logis de l’Abbé, 02200 Soissons
La date de la prochaine réunion sera communiquée ultérieurement
Plus rien n’étant à l’ordre du jour, la séance est levée à 22h00

La secrétaire, Sofie Landry-Vanhoe 

Le président, Erick Balin

 ADACS_compte_rendu_AG_2013

Posté par Adacs à 23:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rapport moral 2012


L’année 2012 de l’ADACS aura été marquée par l’arrivée de plusieurs nouveaux membres, Pauline Berthelot, Valérie Lebègue et Jack Tones, et par le passage de relais à la présidence entre Muriel Rousseau et Erick Balin, mais surtout, dans l’action de l’ADACS, par l’exposition de Christian Jaccard, Energies dissipées.
L'exposition Christian Jaccard, Energies dissipées a été proposée par Dominique Roussel dans le cadre d'un vaste parcours qui a débuté au Domaine de Kerguéhennec dans le Morbihan, à la Villa Tamaris de la Seyne-Sur-Mer, à l’Espace d’art contemporain André Malraux de Colmar, et qui s’est achevé en automne à l'Arsenal - musée de Soissons. Cette itinérance était organisée par Evelyne Artaud critique d'art , coordinatrice des 4 expositions.
Le bilan de fréquentation de l’exposition , réalisé par Patricia Langlais-Votte et communiqué par Dominique Roussel montre, avec une moyenne de plus de 40 visiteurs par jour sur les 85 jours d’exposition, l’intérêt porté par le public, adultes et enfants confondus, pour des artistes et des oeuvres qualifiés parfois de difficiles mais qui ne découragent pas pour autant les Soissonnais, curieux de découvrir les tendances et courants artistiques d’aujourd’hui (voir ci-joint le bilan de fréquentation de l’exposition).
La présence de l’artiste à l’occasion de l’installation des oeuvres et du vernissage, et les échanges avec le public sont également facteurs de réussite de ce type d’opération. Le catalogue, dont le niveau éditorial a pu être atteint grâce à la collaboration du Musée de Soissons avec les autres partenaires partageant cette exposition, a lui aussi contribué à la qualité de l’exposition et en aura facilité la perception par le public soissonnais.
L’oeuvre éphémère réalisée dans le cadre de l’exposition « Au pied du mur II » proposée par le Musée au Frac Picardie, est venue renforcer le discours de Christian Jaccard, pyronaute infatigable, fournissant un écho aux oeuvres des salles hautes de l’Arsenal. La production de cette oeuvre a pu être réalisée avec le Frac Picardie, le Musée de Soissons, l'ADACS et l'association Pérégrines. Le court métrage réalisé par Dominique Roussel, montrant son processus de création offrait également des réponses aux nombreuses questions du public sur les méthodes de travail de l’artiste.
Quant aux visites dialoguées assurées par l’ADACS les samedis et dimanche après-midi (22 visites dialoguées), la lecture du cahier de correspondance, tenu consciencieusement, et non sans humour, par l’Adacsien de service, confirme le bien fondé de notre formule. Libre à l’équipe, comme chaque année, de réfléchir à d’éventuelles améliorations, mais son fondement reposant sur ce dialogue est plébiscité par nos visiteurs. Et je remercie tous ceux qui, parmi nous, ont participé à cette action. J’engage vivement les autres à s’y frotter, pas seulement par souci d’équilibrer le calendrier des visites, mais parce que c’est une expérience enrichissante, parfois un challenge, et tous ceux qui l’ont pratiqué une fois y sont revenu avec plaisir.
Nous nous devons également de remercier nos partenaires institutionnels pour le soutien et la confiance qu’ils nous ont accordés. Cette année encore, nous avons bénéficié du soutien de la Ville de Soissons, tant par sa subvention que par les moyens techniques mis à disposition, du Conseil régional de Picardie, du Conseil général de l’Aisne, sans lesquels l’exposition Energies dissipées
n’aurait pu avoir lieu. Nous les remercions sincèrement et nous nous engageons à faire en sorte qu’ils continuent à nous accorder leur confiance.
Mais il est un partenaire privilégié sans lequel l’ADACS serait inexistante. Un partenaire avec lequel nous formons un binôme dont, si nous en sommes un peu le coeur, il en est au moins la tête et les jambes. J’évoque ici le musée de Soissons, son équipe et son conservateur qui est aussi notre commissaire d’exposition. Dominique Roussel, assisté de Patricia Langlais-Votte, accompli chaque année un travail de fourmi en amont de chaque opération. depuis l’élaboration des dossiers de subventions, les contacts avec les différents partenaires, le suivi du budget, la relation avec les artistes, le choix des oeuvres, la publication du catalogue, les campagnes de communication, les relations avec les fournisseurs, la mise en place des activités pédagogiques, la logistique propre à une exposition, transports, assurances, accrochage, vernissage, gardiennage, décrochage, retour des oeuvres, et aussi l’accueil des réunions de l’ADACS et la mise à disposition de ses locaux et du personnel d’accueil et de gardiennage pour notre exposition.
Ce partenaire, je tiens à le remercier en la personne de Dominique Roussel, qui en est la cheville ouvrière, et à lui témoigner toute notre gratitude, regrettant seulement que notre engagement bénévole ne nous permette pas d’être à la fois plus présents et, de ce fait, plus conscients de l’importance du travail accompli par l’équipe du Musée de Soissons.
L’année 2012, ce fut aussi pour l’ADACS une année de réflexion, de recherche et de projets, trois axes de travail qui devraient porter leurs fruits en 2013 au travers d’une meilleure visibilité de l’association en terme d’image et de communication, d’activités renforçant nos liens avec les artistes, et d’un travail d’équipe tourné essentiellement vers l’exposition annuelle et ses visites dialoguées, mais pas exclusivement, et nous gardons une oreille attentive aux Adacseries les plus utopiques.
Le président de l’ADACS, Erick Balin

Posté par Adacs à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 février 2013

Assemblée générale

L'assemblée générale se tiendra le jeudi 14 février 2013 à 19h :

  • Bilan de l'exposition Christian Jaccard
  • Communication high-tech
  • Renouvellement du bureau
  • Projet 2013 : Claude Viallat
  • Projet 2014 : Skoda
  • Visites d'ateliers d'artistes
  • Questions diverses

Posté par Adacs à 18:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Visite de l'atelier d'Alain Margotton , le 18 janvier 2013

galets1

Visite du petit musée secret d'Alain, une pièce de bric à brac nature, pierres, cailloux,coquillages, bois petrifiés, galets de toutes tailles, de toutes les couleurs, sauvages ou revus par le génie d'Alain en pierres runiques aux messages ésotériques..

galets2

 

DSCF1478

  

atelier1

Puis visite de l'atelier, au premier étage, découverte du monde d'Alain

atelier2

 

 

DSCF1532

Voir l'album photo

Posté par Adacs à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2013

Septembre 2012 - Christian Jaccard - Arsenal

Energies dissipées

Jacquard 6

 

jaccard soissons 011 dr

jaccard soissons 012 dr

jaccard soissons 014 dr

jaccard soissons 013 dr

jaccard 009

jaccard 013

20120915_184601 - Copie

Posté par Adacs à 20:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Septembre 2011 - Philippe Guesdon

La nef des fous - Réminiscences

20130203_201229

 

guesdon 002

guesdon 011

guesdon 004

guesdon 001

Arsenal

Posté par Adacs à 20:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Septembre 2011 - Daniel Chompré

P1070057bis

001 chompré mm 

002 chompré mm

 

007 chompré mm

 

035 chompré mm

 

029 chompré mm

 

 

 

Posté par Adacs à 20:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]